Travel store & Experiences

Qui veut traquer le castor ?

experienceDisruptive

Quelle idée bien saugrenue. Je me laisse toutefois tenter par ce safari d’un autre genre très prisé des suédois. Le castor a bercé mon enfance. Dans mon imaginaire, il ressemble à un gros ragondin. Ou peut être à un petit ours. Dans tous les cas à un animal doux et attachant. L’expérience ne peut être qu’intéressante.

Au début du 20ème siècle, on ne trouvait presque plus de castors en Europe en raison de chasses beaucoup trop invasives. Réintroduits, ils sont aujourd’hui très nombreux dans les pays scandinaves et particulièrement en Suède.

Nous voilà donc à 200 kms de Stockholm équipés pour affronter le froid et la pluie, et prêt à observer le fameux « beaver » qui élit domicile dans les lacs suédois.

Le guide suédois est littéralement excité. Pourtant, il fait ce safari quasiment tous les jours. Il nous montre avec un plaisir non feint des troncs d’arbre qui ont été méticuleusement sectionnés par les dents du rongeur. Une force herculéenne.

Nous voilà à présent à bord du zodiac qui s’élance en douceur, moteur le plus faible possible, dans la brume. Que l’on arrive à voir des castors ou non, j’aurais au moins gagné la beauté de ce paysage à couper le souffle enveloppé dans une brume ouatée. Tout à coup, une forme se met à onduler sous les bambous. Avec nos jumelles, nous ne tardons pas à valider qu’il s’agit bien d’un beaver, sorti de son fameux « lodge », son nid, qu’il a mis des semaines à construire méticuleusement.

Nous en traquerons une quinzaine dans la douceur de la nuit tombante pendant 4 heures. Dont certains de plein pied. Un peu long me direz-vous, mais quelle expérience. Quelle quiétude. Quelle communion avec la nature. Les dernières minutes, le soleil s’est couché sur le lac, transpirant des couleurs rose pâles, sur une eau nimbée de brouillard. Au loin quelques aigrettes ou hérons vivent leur vie. 

Laissez-vous faire ! 
MyMoonSpots s’occupe de votre réservation gratuitement