Travel store & Experiences

Merci Marcio!

EnvieÀ louer
Peut-être que ce rocher, imposant, majestueux, prêt à dévaler la montagne, y est pour quelque chose.

C’est en tous cas un verre de vin à la main sur ce caillou que Dimitri Mussard et sa maman ont tranché : c’est ici et nulle part ailleurs qu’ils construiraient leur maison. Coup de cœur ou coup de tête ? Les deux, résolument.

A lieu extraordinaire, il fallait un espace extraordinaire. Catuçaba, niché à seulement 2H30 de Sao Paulo, flirtant avec la mythique route du café brésilienne, est un lieu unique au monde. Montagnes et végétation luxuriante s’y tutoient.

Il fallait aussi une rencontre, avec un homme extraordinaire. Un architecte qui prenne la mesure de l’unicité de ce lieu. Et en tombe amoureux pour faire sortir de terre plus qu’une maison. Un joyau qui communie avec la nature. L’architecte star brésilien Marcio Kogan, aura ce coup de cœur et saura proposer un projet suffisamment innovant et responsable. La première rencontre sera déterminante. L’aventure, aussi complexe que mythique est lancée.

Rien n’est laissé au hasard. Le bois est acheminé de l’état de Rondonia (les arbres de la forêt amazonienne ont été choisis uns à uns par des indiens). Au final, c’est une prouesse architecturale qui domine la vallée de Catuçaba. Un bijou de bois et de bambou, mais surtout, la première maison 100% autonome du Brésil : un mix d’éolien, de photovoltaïque, et d’eau potable grâce à la source toute proche…

Ici, les audacieux propriétaires ont su créer un véritable refuge écolo-chic. Alchimie des matières, (bois, bambou, pierres minérales), décoration simple mais ultra-travaillée (transats en cuir, masques amérindiens), preuve que l’on peut vivre en autarcie mais dans un cocon luxueux, à des kilomètres de la civilisation 3.0.

Catuçaba (qui signifie « lieu pour bonnes personnes » en Tupi-Guarani), est un lieu rare. Une vallée baignée de verdure qui scintille. On croit reconnaître le vert émeraude du pays Basque, mais le regard, irradié par des arbres couleur violine ou rouge vermillon, ne peut se poser nulle part. Aucune maison à l’horizon, seuls des tapis de verdure soyeuse à la crête des montagnes ou des champs de canne à sucre et de café, insolents de fierté, gorgés d’eau et de soleil. Lovée à quelques kilomètres du parc naturel du Serra Do Mar, cette vallée est encore vierge. Un bonheur pour les yeux et les sens.

Un lieu où petits et grands, stars et inconnus, artistes ou banquiers, romantiques ou cartésiens, viennent y puiser quiétude et sérénité.

Le guitariste de Radio Head a carrément passé un an dans la Fazenda, quant au chef  Alain Passard, il vient se régaler du gout inégalé des légumes bio qui y sont cultivés.

Mais qu’est-ce qu’on y fait ? Avez-vous déjà entendu ou prêté attention au bruit du vent, sourd et enjoué. C’est une occasion rêvée ! Plongez-vous, -enfin- dans le silence, le vrai, rétif à tout rituel. Vivez dans un espace ouvert, en harmonie avec la nature et dans une folle intimité avec vous-même. Dans la plénitude de la contemplation de ce lieu hors normes où le temps semble suspendu.

 

Expérience vécue, on se fait à cette coupure du monde. Pire on part d’un des derniers paradis terrestres avec l’envie d’y revenir dès que possible.

Pratique

A partir de 1200 euros la nuit pour la privatisation de la maison complète. 4 chambres, 8 couchages.

À faire

Balade à cheval au sommet des crêtes.

À rapporter

De la baie d'açaï, pour la detox attitude!

Laissez-vous faire ! 
MyMoonSpots s’occupe de votre réservation gratuitement

Expérience à vivre

Couleur café

EN SAVOIR PLUS

Lecture de voyage

Rio Nosso

EN SAVOIR PLUS

Vous allez adorer recevoir notre shoot d’inspiration mensuel !

Demandez-nous la lune, MyMoonSpots s’occupe de tout !