Travel store & Experiences

Le Saint du Saint

EnvieArty & Design
Direction Saint-Germain des Prés.

Ma dernière pépite à Paris se situe dans une de mes rues préférées de la capitale : la rue du Pré aux clercs.
Une rue délicieusement désuète, dans laquelle on trouve encore un galeriste, un antiquaire et il y a peu un relieur…

Le saint c’est aujourd’hui une petite cinquantaine de chambres. Mais c’est récent : il y a quelques mois encore, le pâté de maisons recouvrait trois hôtels différents : le St Vincent, le St Thomas d’Aquin et le Lenox (qui a connu ses heures de gloire dans les années 80 grâce au monde de la mode). Au Saint, pas de surenchère en terme de déco, d’architecte, pas de surexploitation des tendances qui pourrait transformer l’hôtel en lieu one shot que l’on essaie sans y revenir.
Le Saint c’est un cocon. Son propriétaire, Bertrand Plasmans capte l’air du temps, travaillant avec des talents reconnus comme l’architecte Vincent Bastie, le parfumeur un brin hipster Barnabé Fillion pour les bougies, ou le photographe Pierre-Elie de Pibrac qui a réalisé l’accrochage d’une série de clichés pris spécialement dans le quartier pour l’hôtel.
Tous ces « noms » ne sont pas utilisés dans un esprit marketing ou opportuniste. Mais simplement par curiosité du travail bien fait.

Ici, on est dans un esprit maison de famille à la française. Ambiance parisienne. Cheminée, Bibliothèque, on est à St germain des prés, à 2 pas des plus grands éditeurs dont Gallimard, et n’oublions pas que c’est Rue de la chaise que Juliette Récamier et Chateaubriand tenaient salon…

Mais le Saint, c’est aussi un hôtel… vert. Parce qu’une des passions du propriétaire, c’est le jardinage.
Pour se différencier des autres hôtels il y a une dizaine d’années, Bertrand avait eu l’idée de couvrir l’hôtel de plantes. Géranium, vignes, Glycines, lierre, c’était un peu la campagne à paris
Aujourd’hui, cette idée perdure, mais il est allé plus loin, lui ajoutant un bar à fleurs. L’idée est simple comme bonjour : installer à l’entrée de l’hôtel des plantes ou des bouquets que les clients peuvent monter dans leur chambre. On fait son marché et on monte son dahlia ou son bouquet de roses. So chic.

Pratique

A partir de 235 euros la chambre double.
Petits déjeuners raffinés
Ne pas hésiter à aller déjeuner au restaurant, le Kult!

Laissez-vous faire ! 
MyMoonSpots s’occupe de votre réservation gratuitement

Vous allez adorer recevoir notre shoot d’inspiration mensuel !

Demandez-nous la lune, MyMoonSpots s’occupe de tout !