Travel store & Experiences

Citybreak : design secret en Arles

EnvieArty & Design
Il est insoupçonné et camouflé.

Pour le trouver, rien ne sert de déambuler dans le dédale de ruelles de la vieille ville d’Arles. Il faut vraiment se perdre. Et atterrir dans un quartier authentique et un poil bobo : le quartier de la Roquette à quelques minutes de la place du Forum. Passée la lourde et épaisse porte, tout est dit. La clameur urbaine s’est évanouie, laissant place à la quiétude d’un jardin pourtant au cœur de la ville.

Voilà donc notre havre de paix. Un secret comme Arles sait bien les garder. Une petite fontaine, des arbres centenaires, une piscine de poche. Des odeurs et des senteurs qui vous envoutent.

C’est le maire d’Arles qui, en 1824, se fit construire cette maison connue sous le nom d’hôtel de Chartroux. Il s’agit du dernier hôtel particulier construit en Arles au 19ème Siècle. Brigitte Pages de Oliveira l’a transformé en hôtel ; Revisité, il est devenu un petit bijou de raffinement. Une adresse aussi secrète que discrète.

Rien n’est laissé au hasard, du petit déjeuner au bord de la piscine, aux petites bougies qui éclairent le lieu au crépuscule en passant par le mobilier Starck qui vient trouver sa place dans la quinzaine de chambres aux lignes contemporaines fluides. Courrez y avant qu’il ne soit trop tard.

Pratique

A partir de 300 euros pour 2. Petit déjeuner, 23 euros. SPA. Fermeture annuelle en hiver.
Et pourquoi pas ? Les Rencontres Arles de la photographie tous les étés et jusqu’à fin septembre (cette année entre le 7 juillet et le 21 septembre 2014)

À faire

And why not?: “Les Rencontres Arles”, an annual summer photography festival.